Mois : mai 2021

Une couverture qui claque

Travail de recherche sur les couvertures de noir colère

J’ai pas mal réfléchi sur une couverture qui colle au roman, une couverture qui attire l’œil, qui appelle, une couverture qui accroche, qui claque.

J’ai cherché des images libres de droit qui pouvaient correspondre à ce que je cherche.

Puis j’ai cherché un sous-titre, une phrase qui résume l’idée forte du roman.

 » La vérité n’est jamais celle qu’on imagine « 

 » La vérité qu’on cherche n’est jamais celle qu’on découvre « 

Voici les différentes maquettes que j’ai imaginé.

N’hésitez pas à me dire celles qui vous plaisent en commentaires.

Une image contenant texte

Description générée automatiquement
Une image contenant texte

Description générée automatiquement
Une image contenant texte

Description générée automatiquement
Une image contenant texte, signe

Description générée automatiquement

Voici les principales maquettes

J’en ai réalisé encore de nombreuses autres mais celles-ci sont celles qui ont le plus retenue mon attention.

Voilà.

N’oubliez pas que vous pouvez retrouver David et ses amis sur :

https://www.librinova.com/librairie/matthieu-deshayes/noir-colere

Des conseils pour le télécharger dans les meilleurs conditions :

Trafic d’organes

Avez-vous vu le magnifique film de Mehdi M. Barsaoui, Un fils

Tunisie, 2011, un couple emmène son fils en week-end dans le sud de la Tunisie. Ils tombent dans une embuscade, des balles sont tirées et le jeune fils de 9 ans est touché au foie. Intransportable, il est en attente d’une greffe hépatique pour être sauvé. Mais la liste des attentes de greffe est longue. Un homme mystérieux propose alors une solution alternative. Contre une énorme somme d’argent, il propose un foie dans les 48h.

Le film bascule dans l’horreur du trafic d’êtres vivants organisé en Lybie par les mafias criminelles dont les réseaux dépassent les frontières.

Film magnifique et stupéfiant, à voir +++

Un fils, un drame familial poignant explorant les dessous du trafic d’organes en Tunisie (saphirnews.com)

Une image contenant texte

Description générée automatiquement

Pourquoi des trafics d’organe ?

Le trafic d’organe est un trafic extrêmement lucratif, voyez le tableau ci-dessous :

Quels sont les pays impliqués ?

C’est au Kosovo que les premières exactions sont mises en évidences dès 1990.

Mais tous les pays en voie d’émergence, les pays en guerre, les pays où sont incarcérés des opposants sont impliqués.

Kosovo

  • Dans son livre-témoignage: « La chasse, moi et les criminels de guerre », l’ex-procureur du Tribunal pénal international pour l’ex-YougoslavieCarla Del Ponte, dénonce un trafic d’organes mené au Kosovo à la fin des années 1990, impliquant de hauts responsables politiques actuels, elle raconte que certaines victimes étaient des prisonniers, dont des femmes, des Serbes et d’autres ressortissants slaves, transportés au courant de l’été 1999 depuis le Kosovo jusqu’en Albanie où ils étaient tués pour s’emparer de leurs organes. «Ces organes étaient ensuite envoyés depuis l’aéroport de Tirana vers des cliniques à l’étranger pour être implantés sur des patients qui payaient » écrit-elle. Leurs bourreaux n’hésitaient pas à aller plus loin. « Les victimes privées d’un rein étaient de nouveau enfermées dans une baraque jusqu’au moment où elles étaient tuées pour d’autres organes» précise-t-elle. En juin 2008, Le Conseil de l’Europe a ouvert une enquête et en a chargé le sénateur suisse Dick Marty.
  • Dans un rapport préliminaire publié en décembre 2010, il accuse l’actuel premier ministre du Kosovo, Hashim Thaçi, d’être à la tête de ce trafic. Ce groupe est entre autres accusé d’avoir installé des camps retranchés en Albanie où il détenait ses prisonniers puis les exécutait. Ces geôles étaient des maisons isolées et une usine désaffectée, dont certaines ont été transformées en cliniques improvisées dirigées par le chirurgien Shaip Muja, membre d’un groupe de responsables de l’UÇK baptisé Groupe de Drenica.

http://fr.wikipedia.org/wiki/Trafic_d%27organes

Une image contenant carte

Description générée automatiquement

Les migrants victimes d’un vaste trafic d’organes en Égypte – L’Express (lexpress.fr)

Pourquoi je vous parle de trafic d’organes ?

Est-ce que les personnages de Noir Colère se retrouvent confronté à cette pratique criminelle mafieuse ignoble ? Qui ? Et comment ? Qui le découvre ? Pourquoi ?

ou

https://www.librinova.com/librairie/matthieu-deshayes/noir-colere

Sugar-daddy

Une image contenant texte

Description générée automatiquement

Avez-vous entendu parler de sugar daddy ?

J’ai découvert ce terme il y a quelques années, entendu des témoignages de jeunes filles qui expliquaient pourquoi elles avaient recours à ce type de relation. Cette notion m’a intriguée. Qu’est exactement un sugar-daddy ? Et une sugar-baby. Que recèle cette appellation aux dénotations vaguement douçâtres et incestueuses ? Pourquoi certaines jeunes filles se laissent tenter par cette formule ?

En voici la définition de wikipédia :

« Le terme « sugar daddy » (« papa gâteau ») est un anglicisme argotique utilisé pour désigner une relation dans laquelle un homme offre de l’argent et/ou des biens à une personne bien plus jeune que lui.

Celle-ci est parfois désignée par l’expression « sugar baby », en échange de services en nature (relations sexuelles, notamment). Ces relations peuvent aussi fonctionner avec une femme plus âgée payant un jeune homme : on parle alors de « sugar mommy » et de « sugar boy » (gigolo). Ces relations peuvent aussi être des relations homosexuelles dans le cas d’un homme ou d’une femme âgés payant respectivement un jeune homme ou une jeune femme pour des actes d’escort ou de prostitution.

Un ou une sugar baby est généralement définie comme une jeune femme ou un jeune homme séduisant et ambitieux. Typiquement étudiant, il ou elle recherche un confort de vie et apprécie les voyages et cadeaux en tous genres, offrant sa compagnie en échange (et souvent plus).

https://fr.wikipedia.org/wiki/Sugar_daddy »

Malgré ce nom sucré ce cache un phénomène clairement assimilé à de la prostitution.

Partenariat Daddy-baby

Un homme d’un certain âge, célibataire ou non, s’ennuyant ou pas, en général assez riche, cadre supérieur, directeur, à la retraite ou pas, loue les services d’une femme (beaucoup) plus jeune que lui et lui propose de lui tenir compagnie, de l’accompagner dans ses déplacements ou en week-end ou simplement au restaurant. En échange, l’homme finance les activités de sa sugar baby : études, appartement, loisirs, sports, vie quotidienne. Cette relation s’installe dans la durée, à l’inverse des services d’une prostituée, tel un partenariat entre le daddy et la baby.

Daddy – baby. Deux termes qui décrivent une relation filiale, deux termes plutôt malsains, non ?

Une image contenant texte

Description générée automatiquement

« On y trouve simplement une plus grande proportion d’hommes âgés et on y lit plus souvent les mots «intime», «gâter», «généreux» et «discret». »

« Notre société encourage les femmes à devenir des expertes du travail affectif. Nous écoutons, compatissons, validons, nous nous inquiétons. Nous nous rappelons des événements de la vie, des points tournants. Nous sommes généreuses de notre temps et de notre corps. Soyons bien clairs : j’aime ces petits moments de bonheur que j’offre à mes amies, à ma famille. Mais mêmes les étrangers croient que nous leur devons des sourires. Et je me dis que si je dois travailler ainsi pour ces hommes inconnus… pourquoi ne pas le faire en étant rémunérée. »

https://quebec.huffingtonpost.ca/bellesa/je-suis-une-sugar-baby-et-voici-comment-j-ai-trouve-mon-sugar-daddy_a_23299694/

Hey les étudiant(e)s, romantique, passion et pas de prêt étudiant

Une image contenant texte

Description générée automatiquement

« Mais de quel genre de rencontre s’agit-il en vérité entre ces « sugar daddy » et ces « sugar baby »? Célia est l’une d’entre elles. Du haut de ses 20 ans, cette étudiante en marketing à Paris assume « vendre [son] temps libre, voire [son] corps ». « Les clients cherchent avant tout une compagnie, explique-t-elle à L’Express. On peut me solliciter pour une sortie au musée, au restaurant ou au cinéma. Un rapport sexuel peut suivre, mais ce n’est pas le seul motif du rendez-vous. » Pour elle, ces « prestations » servent avant tout à « payer les factures ». »

Célia dit « trier » ses clients sur le volet. « Uniquement des gens aisés. Directeur de sociétés, cadres… Essentiellement des cinquantenaires, souvent mariés », détaille-t-elle. Et la relation est souvent suivie sur le long terme, « pour pouvoir prévoir à l’avance les entrées d’argent ». 

Un job dégradant et dangereux

En cause, un certain « sentiment de domination », d’après Charline, 22 ans. Etudiante en communication à Rouen, elle finance « ses études et son mode de vie » grâce aux rencontres qu’elle fait sur un site de sugar dating. « Les clients savent que l’on subit notre situation, que l’on est avec eux par nécessité et pas par envie, déclare-t-elle à L’Express. Alors parfois certains en profitent pour nous faire des demandes dégradantes qu’ils ne feraient pas dans une autre situation. » 

Dans un an, elle aura terminé ses études. Un moment qu’elle attend avec impatience. « J’ai choisi cette option pour payer mon appartement, par nécessité. Mais je ne le souhaite à personne », s’exclame-t-elle.  

Quand on l’interroge sur les slogans inscrits sur le camion publicitaire, elle hausse la voix: « ils veulent montrer ça comme quelque chose de fun. Ils sont dans leur rôle, ils vendent leur business. Le problème c’est que ce n’est pas un job comme un autre. C’est dégradant et dangereux. » 

https://www.lexpress.fr/actualite/societe/peur-argent-chantage-je-ne-souhaite-a-personne-d-etre-sugar-baby_1955362.html

Noir Colère

Dans mon roman Noir Colère, j’ai souhaité explorer de nombreuses notions de société et confronter les personnages de l’histoire à ces situations. La prostitution, même déguisée sous la forme d’un « partenariat » avec un homme plus âgé et qui « finance » les études ou les projets d’une femme plus jeune est l’une de ces situations. Par le biais des sugar daddy, s’offre la possibilité d’accéder à une autonomie et à une place sociale, de gagner de l’argent ou de sortir de son quotidien, de sa zone de confort, de ses complexes.

Quel est le personnage qui a recours aux sugar daddy ? Qui est un sugar baby ? Et pourquoi ?

ou

https://www.librinova.com/librairie/matthieu-deshayes/noir-colere

Pourquoi j’ai décidé de publier Noir Colère en format numérique ?

J’ai beaucoup réfléchi, je me suis posé pas mal de questions, j’ai consulté plein d’avis sur internet, lu des blogs, regardé des vidéos et finalement, j’ai choisi la version numérique.

Elle présente de nombreux avantages par rapport à la version papier, si si !

La version numérique est souple,

pratique

légère

et facile à manipuler.

Elle est facile à acquérir,

immédiatement disponible

ludique

peu onéreuse.

Toujours dans la poche ­­- qui n’a pas son portable toujours sur lui ? ­-, donc accessible à tout moment, sans encombrement supplémentaire, sans risque d’oublier son livre chez un ami, dans le train, dans le taxi ou dans une salle d’attente.

La version numérique, c’est Hi-tech, ça claque

et on ne dérange pas son conjoint le soir dans son lit !

Pas besoin de lampe de poche sous la couverture pour se planquer !

L’objet est modulable, version jour, version nuit, adaptable à tous et à tous les moments.

La diffusion est aisée,

et les possibilités de liens et d’interactions directes avec les réseaux sociaux sont infinies.

Très abordable

donc tellement moins chère que la version papier.

Dans le cadre de Noir Colère, le delta est de 2.99 pour l’ebook contre 15 à 20 euros pour la version papier.

J’ai été séduit également par la grande réactivité de la version numérique.

Après des mois de corrections, c’est une immense satisfaction de voir mon livre rapidement disponible, facile à proposer, facile à diffuser.

Parce que l’ebook permet une visibilité immédiate qui est la bienvenue quand on débute.

Parce que je suis tellement impatient de donner mes histoires à lire.

Parce que finalement, peu importe le format, c’est l’histoire qui compte ! Surtout si elle est bonne ! Je prends autant de plaisir à regarder un film ou une série sur le petit écran de mon smartphone, à mon rythme, au fond de mon lit, qu’au milieu d’une salle de cinéma.

Et puis parce que – et surtout ! – c’est très-trop difficile d’être édité en version papier à compte d’éditeur.

Le papier, bien entendu, c’est plus noble, mais ne vaut-il pas mieux être lu en numérique que pas publié en papier ?

Est-ce que c’est plus écolo ? Pas certain…

Enfin, mon but n’étant pas de gagner de l’argent, mais d’être lu, alors ?

Go pour le numérique !

De toute manière, je ne vous avouerai jamais combien j’ai dépensé pour envoyer des manuscrits aux maisons d’Édition pour Hippo, le journal d’un jeune étudiant en médecine, mon précédent roman… qui a été refusé. Alors autant me faire plaisir pour pas cher et vous proposer Noir Colère à un prix modique!

Le lien ci-dessous te guidera pour trouver comment découvrir NOIR COLÈRE. À tout de suite !

Tu peux aussi te rendre directement sur le lien de LIBRINOVA

https://www.librinova.com/librairie/matthieu-deshayes/noir-colere

#roman #autoedition #instabook #librinova

Comment accéder à mon bouquin Noir Colère ?

Voici comment accéder à NOIR COLERE !

Si tu es impatient – et je te comprends ! – clique sur le lien suivant :

https://www.librinova.com/librairie/matthieu-deshayes/noir-colere

Si tu as un peu plus de temps,

notamment si, comme moi, tu n’es pas trop à l’aise avec les ebook, ce qui suit est pour toi.

Noir Colère est disponible sur Librinova en format numérique.

Pourquoi j’ai choisi d’éditer mon roman en ebook ? Pour la souplesse de ce format et pour son bas prix.

[clique sur ce lien si tu veux en savoir plus sur mon choix de format numérique]

Le format numérique impose d’utiliser un lecteur spécifique. J’en ai essayé plusieurs.

Une image contenant texte

Description générée automatiquement

Il me semble que, FBReader, application gratuite dans google play ou apple store, soit le lecteur qui respecte le mieux la mise en page originale sur smartphone et tablettes.

Dans les paramètres de FBReader, choisis Texte et Famille de police Droid Serif sur Android et Georgia ou Times New roman sur IPhone.

[clique ici pour découvrir les réglages optimum de FBReader]

Sur un smartphone ou une tablette, choisis de télécharger le fichier sous forme EPUB.

Sur une Kindle, télécharge le fichier mobipocket.

Sur un ordi, choisis le fichier PDF ou EPUB.

Il ne te reste qu’à chercher Noir Colère dans l’application FBReader, et de commencer ta lecture !

Maintenant, il est temps de découvrir Noir Colère !

Il est disponible sur la plateforme de LIBRINOVA. Son prix de 2.99 euros. C’est cool, non ? Pour le découvrir, suit le lien ci-dessous. N’hésite pas à en feuilleter les premières pages. N’oublie pas de laisser un commentaire à la fin de ta lecture !

https://www.librinova.com/librairie/matthieu-deshayes/noir-colere

Mais peut-être désires-tu en savoir encore un peu plus ?

Pourquoi LIBRINOVA ?

Je me suis beaucoup renseigné sur l’autoédition. Des blogs, des avis, des vidéos. Au final, il y a Amazon d’un côté et les plateformes d’autoédition de l’autre. Librinova m’a attiré parce que les avis insistent sur leur équipe dynamique. Par rapport aux autres plateformes, Librinova propose un challenge : bénéficier de leur programme Agent littéraire dès le millième exemplaire vendu. Autrement dit, si j’arrive à vendre 1 000 livres, je commence à les intéresser et ils regardent ce qui se passe d’un peu plus près. Une personne de leur équipe devient alors mon Agent littéraire et propose mon manuscrit à des maisons d’édition.

MON PARI FOU !

Alors je me suis lancé un pari fou : vendre 1000 bouquins ! 1000 ! C’est tellement énorme !

Je n’y arriverai pas sans toi.

Tu veux m’aider ?

Tu te demandes comment faire ?

1-N’hésite pas à acheter le livre !

N’oublie pas de laisser un commentaire – surtout si il est bon ! Les commentaires sont capitaux pour la visibilité du roman.

2-Diffuse autour de toi le lien vers Noir Colère si l’histoire t’a plu.

3-Si tu n’as pas le temps de lire – ce que je comprends parfaitement, on manque tellement de temps ! – tu peux diffuser le lien de téléchargement dans ton réseau. C’est comme ça que tu peux m’aider à toucher des personnes que je ne peux pas joindre tout seul.

Pour te permettre de gagner du temps, je te propose le texte suivant, qu’il ne te reste qu’à copier-coller :

NOIR COLÈRE est un roman écrit par un ami. Il raconte l’histoire de David, un jeune ado en Terminale, bad boy populaire, rebelle et toujours en colère, qui se met en danger par des défis à moto et qui regarde avec mépris sa famille ennuyeuse et fade. Bien entendu, chacun porte un secret et la vérité n’est jamais celle qu’on imagine !

Le lien ci-dessous te guidera pour trouver comment découvrir NOIR COLÈRE

Comment accéder à mon bouquin Noir Colère ?

Tu peux aussi te rendre directement sur le lien de LIBRINOVA

https://www.librinova.com/librairie/matthieu-deshayes/noir-colere

Comment suivre l’actualité de Noir Colère ?

Par le compte instagram que j’ai dédié à mes romans : matthieu.ecrivain.medecin

N’hésite pas à m’envoyer des remarques, des commentaires ou des questions, je me ferai une joie d’y répondre. N’hésite pas non plus à m’informer de la progression de ta lecture, j’adore l’idée de suivre ta progression dans le récit.

J’ai passé des moments formidables à écrire cette histoire, les personnages m’animent encore. Le moment de la donner à lire est bien entendu stressante pour moi mais d’imaginer que mes personnages vont vivre maintenant leurs aventures avec toi et avec d’autres me réjouit !

Merci de ton attention et de ton soutien.

Bonne lecture, belle journée.

Matthieu

#roman, #autoedition, #librinova