Mon premier Service Presse

Retour de ysadel2, une instabookeuse à propos de noir Colère.

Qui est Ysadel2 ?

Un petit coup d’œil sur son insta :

Une image contenant texte

Description générée automatiquement

Passion lecture, service presse avec plaisir. Un compte riche et varié, très sympa.

Après plusieurs commentaires de ses chroniques et des réponses bienveillantes de sa part, je me suis lancé et lui ai proposé de mo donner son avis sur mon roman noir Colère. Ce qu’elle a accepté avec plaisir.

Une image contenant texte

Description générée automatiquement

La chronique d’Ysadel2

Une image contenant texte

Description générée automatiquement

Tout d’abord, je remercie Ysadel2 d’avoir pris le temps de lire noir Colère. Je la remercie et je en suis reconnaissant. C’est la première fois que mon bouquin est lu par une personne qui ne me connais pas et que je ne connais pas. Elle m’avait dit qu’elle me donnerait un avis franc. Ce qu’elle a fait.

Bien entendu, c’est mon premier avis et je suis fébrile en le découvrant.

C’est une belle critique. Ysadel2 a aimé mes chapitres courts et mes phrases simples qui donnent un rythme enlevé :

« recit très vivant et haletant, à decouvrir ! »

Génial, je suis trop content !

Un petit bémol qui me chafouine, « j’ai regretté que les enquêtes de police soient trop brèves voire inexistantes lors de la découverte des corps d’enfants. »

Je l’entends. Effectivement je suis passé un peu vite. Mais les enquêtes n’étaient pas le but de ce roman. Et j’ai pensé que de telles enquêtes alourdiraient davantage l’intrigue autour des jeunes qui est déjà très dense. J’ai peut-être eu tort.

Avec ce bémol, la chronique est-elle positive ?

Je l’ai fait lire à mon entourage. Oui, très certainement me répond-on. Le bémol donne à penser à un ‘vrai’ avis, où tout n’est pas formidable, donc pas à un ‘bidon’.

De plus, dans le bémol, ‘la découverte des corps d’enfants’ peut même donner l’eau à la bouche!

Le résumé est très intéressant car je n’avais jamais pensé à mon histoire en ces termes. Ysadel2 commence par le personnage de Julie, qui est surement le plus attachant. Elle fait ressortir le caractère ‘très noir’ de l’histoire, l’origine privilégiée des lycéens – je me suis inspiré de mon expérience lycéenne dans un milieu riche et protégé -, des lycéens ‘en pleine révolte’ et ‘en mal de reconnaissance’.

C’est chouette de découvrir un point de vue différent.

Un point de vue bienveillant.

Et enthousiaste.

Je suis donc rassuré, noir Colère a plu, et du même coup très satisfait.

Vraiment très satisfait !

Un grand merci à toi, Ysadel2, de ta lecture enthousiaste et de ton avis éclairé, stimulant, encourageant et bienveillant !

Je vous rappelle que noir Colère est disponible en, cliquant sur le lien suivant :

Lien vers mon blog :

Lien vers LIBRINOVA

https://www.librinova.com/librairie/matthieu-deshayes/noir-colere

0 0 vote
Article Rating