Étiquette : enfants

Ça va être long, au secours !

28 avril… mon Dieu que ça va être long…

Moi, j’ai plein de choses à faire, un storyboard à finir de dessiner, plusieurs scénario à travailler, un blog à animer, un site internet à mettre en place, 3 romans à relire et corriger, des histoires à écrire,  2 séries à poursuivre, des tas de bouquins commencés. De ce côté, de toutes manières, je n’aurais jamais fini.

Mais les enfants?

Qu’est-ce que je vais faire d’eux?

Comment je vais arriver à les motiver? A éviter la transformation inéluctable en consommateur exclusif de contenus réducteurs et peu évolués ( pour pas dire totalement débiles ) pour qui il faudra installer la 10G afin qu’ils ne développent pas un syndrome de manque.

Je me sens un peu découragé aujourd’hui.

Pas très confiant.

Las.

Bon, on va manger, ça ira mieux.

Très dur aujourd’hui. Ça ne s’arrange pas.

Il parait que c’est le 10e jour le plus difficile.

Je ne veux pas abandonner mes enfants mais s’ils ne mettent pas du leur, je demissionne.

Je m’enferme dans une pièce et je n’en sors plus.

Je sais que ce n’est rien par rapport aux soignants qui luttent au quotidien sans masque, rien par rapport a tous ceux qui sont enfermés dans 30 m2 en ville, rien par rapport a tous ceux qui survivent en réa mais aujourd’hui, c’est trop dur.

Plus une panne de courant, dans l’après-midi.

– Mais Papa, qu’est-ce qui se passe?

– Une panne de courant.

– Mais je n’ai plus de batterie!

– Ça va durer combien de temps, Papa?

Ma fille de presque 17 ans:

– Mais tu ne fais rien?

– Qu’est-ce que tu veux que je fasse?

– Mais c’est ton rôle de faire quelque chose!

Il faut que je dépanne le reseau maintenant….

Ce soir à table:

– Vous arrivez a envoyer vos devoirs sur ENT?

– Impossible. Tiens écoute les messages de la classe : -vous avez réussi à envoyer la chimie. – Non. – Ca marche pas – Y avait de la chimie?

La question du jour?

Comment faire pour mobiliser mon fils de 13 ans qui s’en balec?

Putain, comment faire?

Il ne fait rien tout seul.

Pire, il s’en tape.

Comment faire?

Je l’abandonne?

Je fais à sa place?

Je l’assiste.

Je le punis?

Je l’enferme?

A l’aide.

Ce soir, je suis épuisé.

Petit manuel de mauvaise foi (2)

18 mars 2020, 22h30

–             Papa, je peux te demander quelque chose ?

Ma fille de presque 17 ans. Il est 15h00.

–             Dis toujours.

–             Y’a les parents de mes copines qui leur ont laissé l’autorisation de sortir avec un masque.

–             Sortir où ?

–             En ville.

–             Je ne suis pas certain de comprendre : tes copines mettent un masque et se donnent rendez-vous en ville ? C’est bien ça ?

–             Oui.

–             Et tu veux mettre un masque toi aussi et les rejoindre ?

–             Y’en a plein qui sortent. C’est pas si grave si on reste à deux mètres et qu’on porte un masque et qu’on ne se touche pas.

Bigre.

–             Et elles y vont comment en ville, tes copines ?

–             Je ne sais pas.

–             Et où vous trouvez des masques ?

–             Je ne sais pas.

–             Mais vous vivez sur quelle planète ? Qu’est-ce que vous ne comprenez pas ?

–             Il y a plein de vidéos avec des gens qui sortent.

C’est mon fils de 13 ans qui vient en rajouter.

–             Regarde les vidéos.

Vidéos de gens qui se baladent.

Vidéos des cités où tout le monde est dehors.

Photos de queue chez les dealers.

–             T’as vu ?

–             C’est dingue, j’ai les bras qui me tombent.

–             Sortir, c’est la meilleure façon de faire des vues.

–             Et vous en pensez quoi ?

–             Bof.

Donc Bof. Ça va être long. Très long.

20h30.

–             Papa, j’ai une idée, dis oui, s’il te plait.

Ma fille de presque 17 ans.

Elle revient à l’attaque ?

Non, mieux.

–             Est-ce que je peux aller m’installer chez ma copine. Comme ça, je fais mon confinement chez elle. Et ça sera moins long !

–             Non, pas question.

–             Mais pourquoi ?

–             Parce que je veux te garder avec moi.

–             Papaaaaaa….

–             Tu ne saisis pas la situation ?

–             Mais c’est pareil que je sois ici où là-bas.

–             Non, justement, ce n’est pas pareil.

–             Alors, vas-y, dis-moi ce qui n’est pas pareil ? Je te jure que je ne sortirai pas. J’en peux plus d’être ici, tu ne comprends pas ? Ils viennent de dire à la télé que le confinement va durer 1 mois. Moi, enfermée ici pendant 1 mois, je deviens folle.

–             Parce que tu crois que tu vas supporter ta copine pendant 1 mois.

–             Je reviendrais quand j’en aurais marre.

Ben voyons.

–             Et si tu pars, ton frère va vouloir aller chez son copain. Ton autre frère aussi. Et comme on ne sera plus que trois à la maison, la copine de ta petite sœur va venir habiter chez nous. Puis tu vas revenir. Et ton frère aussi, avec son copain. La copine de ta sœur va repartir. Et puis c’est autre de tes copines qui va venir. Puis tu iras chez une autre. Et ainsi de suite.

–             T’es vraiment pas drôle, tu vois toujours tout de travers.

En attendant ma cocotte, tu restes sagement à la maison.