8 mai, on y est presque !

Je me rappelle cette phrase de Monique Charlot-Pinçon : « Pendant la dernière guerre, les bourgeois ont allègrement collaboré avec l’ennemi et les travailleurs sont entrés en résistance… »

Ainsi, aujourd’hui, hier et aussi avant-hier, les bourgeois – maintenant appelés élites du pouvoir — ont toujours penché du côté du profit. Rien de nouveau. Et les travailleurs — maintenant appelé ‘nous’ — résistent ou tentent de résister.

Et à nouveau, NOUS entrons en résistance et j’ai bien l’impression que la colère gronde.

Le canard enchaîné gronde :

« Quand sont parvenues à Paris, en décembre 2019, les informations relatives à l'apparition d'un nouveau virus, il était…

Gepostet von Nantes Révoltée am Mittwoch, 6. Mai 2020

« En décembre 2019, l’ambassadeur de France à Pékin venait d’avertir JY LeDrian et E Macron qu’un dangereux virus était signalé à Wuhan »… « Mais Macron n’a pas trouvé le temps d’y penser »

Le Dr JUVIN — chef de service des Urgences de l’hôpital Georges Pompidou — gronde :

https://www.atlantico.fr/decryptage/3589362/philippe-juvin–si-la-france-s-en-sort-aujourd-hui-c-est-uniquement-grace-aux-francais-pas-a-l-etat-coronavirus-covid-19-confinement-deconfinement-hopitaux-citoyens-resilience-11-mai?utm_term=Autofeed&utm_medium=Social&utm_source=Twitter#Echobox=1588747067

Malheureusement, il n’y a pas eu de stratégie de la part de l’État. Ni pour infantiliser les Français ni pour les responsabiliser. L’État navigue à vue, en improvisant en permanence. Ce sont les Français qui ont été extrêmement responsables. Si les Français n’avaient pas pris sur eux de se confiner, notre système de soin aurait explosé. Si la France s’en sort aujourd’hui, c’est uniquement grâce aux Français, pas à l’État.

Les gens qui dirigent le pays devraient à l’avenir s’entourer de gens qui savent, plutôt que d’une administration qui prétend tout savoir.  L’hyperadministration française nous a conduit à être sous équipés, sous préparés face à cette crise. Au sein de  l’hôpital public par exemple, il y a autant de poste prévus pour le personnel administratif que pour les médecins ! Un symptôme qui ne trompe pas… et sur lequel il faudra travailler en premier au sortir de la crise. 

Les directrices d’école grondent :

https://www.francetvinfo.fr/sante/maladie/coronavirus/deconfinement-on-en-train-de-faire-quelque-chose-de-maltraitant-pour-les-enfants-de-maternelle-estime-une-directrice-d-ecole_3954513.html?utm_medium=Social&utm_source=Facebook&Echobox=1588924867&fbclid=IwAR2haNejksiXCNwxoC791djGn5lCTA7G7dVwNNwB8TG_j31rDzYdGuiPAn4#xtor=CS1-746

Les enfants vont rester assis toute la journée sur leur chaise sans bouger…

Même le formidable Vincent Lindon gronde, et là, c’est extraordinaire de l’entendre gronder. Merci à toi Vincent. J’espère que chacun va t’entendre ! J’espère que tu vas faire bouger les choses. Merci pour ton idée de mettre les riches à contribution. Ils se sont enrichis par leur évasion fiscale, par leurs dividendes honteux, par leur acharnement à démanteler le service public et l’hôpital, mettant ainsi leur pays à genoux. Mettant la France à genoux. Pour leurs sur-profits à eux. Alors, oui, c’est à eux de participer à hauteur de leur fortune, à hauteur de leur pillage, à hauteur de leur trahison.

Un vent de 1789 souffle.

Le peuple réclame que les puissants payent !

Et ça me plait !

Mais que font les puissants, pendant ce temps ?

Ils arment la police…

Ce qu’ils n’ont pas fait pour leur peuple, ils savent le faire pour eux !