20 avril, premier jour d’après les vacances

J-21 avant le 11 mai, soit 3 semaines d’école à la maison, soit une éternité, seuls les parents confinés et déconcertés s’accrochent à cette date qui déjà devient floue dans la bouche de nos dirigeants…

La reprise officielle de l’école à la maison.

Annoncée en fanfare hier par un mail.

Réapparition de la maîtresse qui crée un grand stress dans l’esprit de ma fille de CP.

—               Je n’ai pas fait le travail que la maîtresse a demandé…

Je me sens un peu coupable.

C’est moi qui me suis fixé sur Lumni.

La maîtresse propose à chaque élève de CP de choisir un texte, de s’entraîner à le lire afin d’être à l’aise et que ses petits camarades comprennent bien et qu’ils puissent en discuter ensemble. Elle propose une visio par petits groupes de 3. Cool. C’est stimulant. Pour ma fille, rendez-vous est pris mercredi à 13h30.

Je m’imagine qu’elle va donner du travail en attendant mercredi.

9h30, je réveille ma fille, sympa pour la rentrée. Pas de nouvelle.

10h, nous avons déjeuné, lu une histoire, La Marelle Magique, l’histoire de Gilles, 9 ans, qui découvre une marelle magique dans une vieille cabane abandonnée. Cette marelle le projette à l’âge de 20 ans. C’est formidable d’avoir 20ans, il invite la fille de la maîtresse dont il est secrètement amoureux, à boire un verre, mais se trouve sans argent au moment de payer… Dur, dur, d’être un adulte…

Pas de nouvelle de la maîtresse. Et d’un commun accord, nous décidons de retrouver Christine sur Lumni.

Ma fille est ravie de la revoir.

—               Bonjour à tous, ce matin, nous allons travailler ensemble le son ‘in’ qui s’écrit « ain », « ein » et « yn ».

Main, pain, ceinture, peinture, lynx et pharynx.

—               C’est quoi le pharynx ?

—               C’est la partie au fond de la gorge qui est rouge quand on mal à la gorge.

—               C’est le petit truc qui pend ?

—               Non, le truc qui pend c’est la luette.

Et PANGOLIN ? Ça s’écrit « in ». Comme lapin.

—               C’est quoi un pangolin ?

Savez-vous que le pangolin est le seul mammifère qui est recouvert d’écaille ? Qu’il est dépourvu d’agressivité et que sa seule manière de se défendre et de se rouler en boule ?

braconnage de pangolins

4 espèces de pangolins vivent en Afrique et 4 espèces vivent en Asie. Il grimpe au sommet des arbres, creuse des terriers profonds et mange des fourmis à l’aide de sa langue gluante. Les croyances africaines en font un être qui relie les morts et les vivants. La médecine traditionnelle chinoise en fait un être de virilité, et utilise les écailles en poudre pour régler les problèmes sexuels.

Qui dit virilité, dit bizness.

Qui dit bizness, dit pognon.

Qui dit animal sauvage dit braconnage.

Et voilà, on retombe sur nos pattes. Toutes les 5 minutes, un pangolin est prélevé dans son espace naturel, ce qui fait de lui le mammifère le plus braconné au monde… un commerce illégal qui rapporte autant que le trafic de drogue ou le trafic d’armes…

Pauvre bête, pas étonnant qu’elle se venge en nous refilant le SARS-CoV-2 dont il est porteur.

11h30, un mail de la maîtresse pour nous informer qu’elle nous joindra par téléphone la veille de la visio. Donc à priori, pas plus de travail d’ici mercredi que lire un texte.

Peut-être que je me trompe, mais on a bien fait d’aller retrouver Christine ce matin.

Et les autres ?

Les ados ?

Je les réveille à 10h30. Révolution, révolte, cris.

Puis quelques minutes plus tard :

—               Papa, l’ENT ne marche pas.

—               A 7 heures ce matin, il marchait.

—               Très drôle.

—               Donc, vous regarderez la veille ce que vous avez à faire pour le lendemain.

—               Ben non…

—               En fait, tu te planques derrière la saturation pour ne rien faire !

—               Mais non, … je travaillerai cette après-midi !

Grr…

Quelques minutes plus tard :

—               Papa, je sors cette après-midi.

—               Si tu veux, mais quand tu auras travaillé.

—               T’inquiète !

Je monte voir dans les chambres.

12h30.

Ma fille s’est rendormie.

Les garçons jouent.

—               Stop !

—               Quoi stop !

—               Tu quittes ta partie et on regarde l’ENT.

—               T’es méga lourd !

—               Tiens, l’ENT n’est plus saturé. Donc voici ce que les Profs ont donné.

—               Tout ça, je l’ai déjà fait !

???

—               Et ça ?

—               Je ne comprends pas ce que c’est.

Et c’est reparti !

En voiture Simone !